31 mars 2006

International press

Comment ne froisser ni les journalistes néerlandophones ni les journalistes francophones ? Etienne Davignon a trouvé la solution : en leur parlant anglais. La conférence de presse annoncant la fusion de SNBA et Virgin Express s'est donc tenue ce vendredi exclusivement dans la langue de Shaekespeare. Pratique et efficace pour la presse écrite, plus délicat pour les médias radios et TV qui n'avaient aucune déclaration a se mettre sous la dent...Peut on imaginer de diffuser "steevie" avec une traduction simultanée ?
Au terme d'une heure d'explications et quelques interviews le président de la SNAir Holding a décliné l'invitation que lui faisaient RTLTVI et la RTBF pour une intervention en direct dans leurs journaux de la mi journée. Raison d'emploi du temps. Il s'est donc éclipsé juste avant 13 heures. CNN l'attendait ?

1 commentaire:

Anonyme a dit…

test