07 novembre 2006

La constitution wallonne n'est pas pour demain


C’est un coup dur pour ses auteurs : le projet de constitution wallonne devra faire l’objet d’une étude juridique préalable avant d’être soumise au débat. Ainsi en a décidé ce mardi la commission des affaires générales du parlement wallon. Pour Jean Claude Van Cauwenberghe et José Happart, principaux parrains du projet, c’est un revers sérieux : une étude juridique signifie dans le jargon parlementaire habituel un enterrement de première classe. Ecolo, MR et CDh ont d’ailleurs clairement signifié que ce projet était tout sauf prioritaire et urgent. Le groupe PS lui même était divisé. Sauf revirement spectaculaire on voit donc mal la constitution ressortir des cartons. Le soupçon d’une manœuvre qui aurait conduit les socialistes à se compter (régionalistes avec Jean Claude et José, contre fédéralistes avec Elio, c’était peut être le véritable objectif poursuivi) a fait long feu. Si Van Cau reste maître de son bastion carolo son influence politique au delà des murs de sa cité s’en trouve amoindrie.

4 commentaires:

G. a dit…

Un scandale !! Alors que l'un est englué dans les problèmes que l'on connait et que l'autre est incapable de comprendre un contrat en anglais qu'on lui fait signer ... voilà qu'ils nous proposent une constitution pour la Wallonie. Projet s'il en est aussi utile que de connaitre la reproduction du vers de terre en Alaska !!! La wallonie est engluée ds des problèmes socio-économique d'une rare gravité et ces personnes s'en moquent ! Ils préfèrent consacrer leurs énergies à une pseudo-constitution illégale ... Faut dire que dans le contexte actuel y a p-ê intérêt à créer une "diversion politique".

Quand je vois les chiffres du chomage wallon publiés hier par l'UWE, j'estime qu'il y a d'autres priorités ! L'UWE point du doigt la qualité de l'enseignement en Com. Fçaise ... A ce sujet j'ai trouvé l'interview de votre collègue C. Brahy ce matin sur bel-rtl particulièrement complaisante ... Pas une question sur les chiffres sortis la veille ! On entend Arena dire que depuis 2ans1/2 son gouvernement se consacre à l'enseignement et a fait plus de 1.000 propositions ! Et malgré cela c'est le mécontentement avec un pré-avis d'arrêt de travail de la part des enseignants. Quel échec pour le gouv. Je trouve que votre collègue aurait du être bcp plus mordante et mettre sous le nez de La Ministre Présidente ses résultats et ses contradictions ... Elle parle du surplus d'options ds le rénovée ? qu'elle le réforme, que l'on supprime le réseau provincial, ... Pour Arena tout va bien point de vue du taux d'encadrement, etc ...

Que ce soit pour cette dernière ou pour les régionalistes de service, le moins que l'on puisse constater est l'incroyable écart entre la perception des citoyens de leur environnement et les actes politiques ! Un peu de réalisme et de pragmatisme ferait du bien à un PS vieilli, affaibli. Une cure d'opposition se justifie de plus en plus pour ces hommes et femmes du passé responsable de la débâcle wallone depuis plus de 30 ans de pouvoir non-stop

fabrice grosfilley a dit…

J'ai bien écouté l'interview de Kathryn Brahy ce matin : il n'était pas , contrairement à ce que vous écrivez, du tout complaisant. Le rythme des questions sur la fin de la séquence était même particulièrement vif et la tonalité incisive.

Joe a dit…

Tout à fait d'accord avec G.
Il est temps, après vingt ans, que l'omnipotence du PS sur la Belgique cesse.
Quand j'entends Arena dire "Que les entreprises nous aident" alors que son parti ne cesse de stigmatiser les "vilains entrepreneurs", qui, tout le monde le sait, sont des négriers, des marchands d'esclaves, des profiteurs, des fraudeurs, des ...
J'ose espérer que les élections de 2007 donneront une coalition pouvant relever les défis futurs: enseignement, esprit d'entreprise, environnement. Rien à voir avec le PS, qui a échoué sur tous ces sujets!

G. a dit…

C'est votre avis et je vous remercie de m'avoir répondu. J'avoue (surtout par rapport aux chiffres du chômage wallon publiés par l'UWE) regrttté qu'il n'y ait pas eu de questions à ce sujet. Quoi qu'il en soit, vos interviews sont de toute façon meilleures qu'à Reyers où là, la couleur du logo maison est à l'image de la carte de parti des journalistes politiques ;-).

J'ai été très positivement étonné par l'interview d'A Antoinne ce matin, servic minimum aux TEC, privatisation, ... voilà qui me conforte dans l'idée qu'un jour on verra p-ê un rapprochement CDH-MR et l'émergence d'une force de centre dorite ds ca pays !

A propos des TEC, petite blague du jour : quel est le bois qui trvaille le moins ? Le TEC wallon !