28 novembre 2006

L’affaire Mampaka : vengeance rouge, dérive orange et carton jaune


Bertin Mampaka, Georges Dallemagne et Fatima Moussaoui (tous les 3 conseillers communaux CDH à la ville de Bruxelles) ne seront pas échevins. Dans la foulée des élections du 8 octobre leur désignation aurait dû être une simple formalité. Les choses se sont gâtées à la suite d’une dénonciation de domiciles fictifs puis d’une attaque en règle contre Bertin Mampaka (échevin sortant). A l’origine de ces dénonciations se trouvent Geoffroy Coomans de Brachène (voir billet ci dessous). Tous lés éléments mis sur la table (factures de gsm, subsides à des ASBL, etc…) ne tiennent pas forcément la route, et l’impression d’ensemble peut légitimement faire penser à du harcèlement. Puisqu’une plainte en diffamation a été déposée, il appartient à la justice de démêler le vrai du faux, mais le soupçon qui entoure désormais Bertin Mampaka rendait le renouvellement de son mandat délicat. On notera que la présidente du CDH parle d’un retrait « temporaire » et que le bourgmestre Thielemans a confirmé en réunion de majorité que si l’échevin devait ressortir « innocenté » il ne s’opposerait pas à son retour dans l’équipe échevinale.
Au delà du cas personnel, il faut noter la stratégie d’affaiblissement mis en place par le PS dans cette affaire face à son allié. Que l’ensemble des socialistes bruxellois s’expriment d’une même voix pour contraindre Joëlle Milquet à poser un geste spectaculaire lors de la dernière ligne droite d’une négociation ne tient pas du hasard. Qu’Yvan Mayeur, Philippe Moureaux , Freddy Thielemans et Karine Lalieux, pour ne citer que ceux rencontrés par l’auteur de ces lignes, tiennent mot à mot les mêmes propos démontre l’existence d’une position commune à l’ensemble de la fédération bruxelloise du PS. « L’affaire Mampaka » aura ainsi permis aux « rouges » de dénoncer des manquements éthiques au sein d’une formation politique qui est habituellement assez encline à leur faire la leçon. Le parallèle que dressaient certains intervenants avec les affaires immocongo ou carolorégienne (alors que les faits ne sont pas, me semble-t-il, du tout de la même ampleur) est de ce point de vue très éclairant. Il s’agissait aussi pour les socialistes de renvoyer la balle des affaires aux partenaires humanistes. D’adresser un « carton jaune » à des élus oranges qui sur les plateaux de télévision jouent la carte éthique pour se démarquer de leurs partenaires gouvernementaux. Joëlle Milquet, auteur et metteur en scène de cette « politique de l’éthique » endosse du coup le plus mauvais rôle et se voit, après avoir été publiquement humiliée, contrainte de sacrifier ses proches. Il faut souligner qu’Elio Di Rupo a laisser faire ses amis bruxellois. On y verra la confirmation que le président du PS a sans doute été lui aussi irrité par les dernières sorties du CDH et que le couple formé par Elio et Joëlle n’a pas valeur d’assurance vie.

12 commentaires:

Joe a dit…

Louis Michel en sait quelque chose...
Cela confirme la stratégie d'Elio, ou du PS, de s'allier une fois avec l'un, puis faire les yeux doux à l'autre, changer de partenaire, et recommencer le même jeu.
Jusqu'au moment où plus personne ne voudra jouer avec eux!

pixeline a dit…

Personnellemnent, des factures de GSM de 20000 EUR pour 2005 et 13000 EUR déjà pour 2006, suffisent selon moi à sanctionner Mampaka.

Et c'est tout aussi bas de sa part de taxer tout qui le critique de raciste.

J'aimerais savoir quel est le bilan que l'on peut tirer de son action politique? Est-ce qu'il est "rentable" au vu des dépenses qu'il fait peser à toute la communauté?

G. a dit…

Joëlle Milquet se présente toujours comme la référence en matière d'éthique politique. Si vous la croisez prochainement, peut-être pourriez-vous lui demander pourquoi quelques jours avant le scruttin communal elle prenait contact avec Marion Lemaire afin de proposer la création d'une nouvelle majorité CDH-MR à Bxl si ces listes réunissaient la majorité et surtout qu'elle devenait bourgemestre ... Information glanée de source tout à fait certaine !! ...

Di Rupo adore l'échangisme politique, il serait temps que le CDH et le MR entèrent la hache de guerre afin de proposer une alternative crédible aux francophones et pourquoi pas avec Ecolo si besoin ...

Eva a dit…

Je suis tout à fait d’accord avec toi mon petit G. Quand Reynders aura mis un peu d’eau dans son vin et comprendra que même s’il ne supporte pas Joelle, il et la Wallonie ont plus à gagner en s’alliant avec les ecolos contre le PS. Le MR a fait une erreur il y a quelques années en voulant essayer de détruire le CDH et essayer d’imposer l’existence de deux partis. Le bon Louis avait cette fois là les yeux plus grand que son ventre (c’est possible…). Ecolo aura plus à gagner en s’alliant au MR afin d'imposer certaines de leurs idées plutôt qu'avec le PS. Maintenant qu’ils ont pris un peu de bouteille en politique, je pense que ce serait possible.

Eva

Thibs a dit…

Monsieur Mampaka ... plutôt que de crier au scandale à cette pitrerie que vous avez nommé conférence de presse, est-ce qu'il n'aurait pas été plus juste d'y dire :

1° "Mon retrait de subsides à certaines asbl était justifié"
2° "Je n'ai pas accordé de subsides à des asbl tenues par des amis"
3° "Je n'ai jamais attribué de subsides à aucune asbl qui n'était pas formée ... même et surtout si cette dernière devait être gérée par un ami"
4° "Les communications passées vers le Congo à partir de mon GSM répondaient à des exigences publiques"

Or, vous n'avez rien fait de tout ça et vous avez maintenu votre discour idiot à savoir : "c'est de la calomnie, de la diffamation et du racisme".

Ne pas contester les propos du conseiller Coomans c'est :

-Soit faire aveu du fait que tout soit vrai
-Soit faire preuve d'une odieuse incompétence.

Dans les deux cas vous n'avez plus votre place en politique !

Fabrice Grosfilley a dit…

@ "thibs" (qui semble bien informé puisqu'il fait référence à une conférence de presse tenue il y a quelques heures) : Bertin Mampaka a bien contesté le bien fondé des accusations. Il dément tout favoritisme (l'inverse serait un aveu vous avez raison). Il avance également que les subsides aux associations (près de 800 au total selon son chef de cabinet) ont été votés a conseil... y compris par le conseiller communal MR que vous citez.
L'argument du "racisme" (que comme vous je trouve déplacé) ne me semble pas avoir été utilisé lors de cette conférence mais lors d'interviews prédédents de M. Mampaka.

Tom a dit…

Petite digression au débat de fond :

Au vu de sa vie professionnelle d’échevin à la ville de Bruxelles quelque peu surmenée, pour laquelle il preste 14 heures par jour 7 jours sur 7 selon ses dires dans un quotidien, et ses factures de GSM : 20.000€ pour 2005, je propose à M. Mampaka de s’inscrire à l’observatoire de la santé comme témoin de l’effet des champs électro-magnétiques sur les personnes fortement actives. Cela pourrait rassurer tout un chacun qui ne dépense pas en un an ce que M. Mampaka dépense en un mois en frais de GSM. Sans oublier que seuls les appels sortants sont pris en compte dans ces montants.

G. a dit…

A mon tour ma chère Eva de partager ton analyse ... Je pense effectivement qu'Ecolo aura plus à gagner ds une majorité sans les socialistes ! On a vu ce qu'à donné le "pôle des gauches", ecolo s'est fait rouler ds la farine !

Quant à Louis Michel ..., après avoir dragué Di Rupo pdt des années, il s'est fait avoir comme un bleu (c'est le cas de le dire ...) aux dernières régionales ! Le Président éméritte de la République Socialiste Wallone de Gauche a joué la carte CDH plutôt que MR afin de créer de la division pour asseoir son règne !!!

Que Milquet et Reynders fume le calumet de la paix, que des gens comme A. Antoine/B. Cerexhe (aile droite du parti) prennent le pouvoir au CDH et que l'on crée cette alliance de centre droit ! La wallonia en a besoin. Il y avait hier un article ds l'Echo sur le chômage en Wallonie, une constante ressort, le taux de chômage est très important là ou le PS est au pouvoir ... et ça fait 30 ans que ça dure ! Seul le libéral brabant wallon a de très bons chiffres. Quand les wallons vont-ils ouvrir les yeux ?????

Seti a dit…

D'autant plus que les faits reprocher a Mampaka ne sont que la pointe du iceberg..

Anonyme a dit…

juste pour rappeller à notre ami tom que lorsqu'on est à l'étranger,et qu'on recois un appelle de belgique,c'est facturer comme si tu appellais de l'etranger vers l'étranger, +/-1 euro la minute.Et quand mr MAMPAKA est en france ,en londre ou dans n'importe quel pays,et que sa présidante ou son bureau l'appelle pour de raison de service,que voulez-vous?qu'il ne reponde pas? en plus c'est de sa propre poche qu'il a payé 10.000 euro dès qu'il a pris connaissance de cette facture.alors je vous propose de bien verifier vos propos avant d'anvoyer de blabla sur un dossier que tu ignore completement .

k.c

Anonyme a dit…

fabrice,tu as fais couler beaucoup d'encre sur le fait que Mampaka soit parti dans les eglises de reveil, mais regarde un peut le site de gislaine molai du ps son album :eglises des reveils,association de maman congolaises,...tu sera etonner et s'il te plait soit gentil et sincere dit-nous ce que tu va y trouver à bientot!


k.c.

Thibs a dit…

Le jugement en faveur du conseiller communal MR a été confirmé en appel. Je m'étonne que la presse qui avait fait grand état de l'action de l'échevin Mampaka ne fasse pas écho de cette nouvelle importante.