03 octobre 2007

Au travail


Yves Leterme fait des efforts. Le formateur a tourné le dos à Val Duchesse pour s’installer au parlement. Ce n’est pas le seul changement. Le formateur a également demandé aux négociateurs de la discrétion sur les travaux en cours (un vrai sacrifice, on verra donc au passage si son autorité est suffisante), souhaite restreindre les délégations à deux membres par parti et a même entamé une série d’entretiens bilatéraux (CDH et MR ce mardi, le VLD ce mercredi matin). Ce n’est pas anodin : la technique des bilatérales n’a pas été utilisée à Val Duchesse, elle devrait permettre au formateur « d’entendre » les positions des uns et des autres.
Sur suggestion des francophones, le patron du CD&V a même entamé un « tour de rédactions francophones », histoire d’essayer de modifier son image. Une nouvelle donne ?


En attendant Yves Leterme resté "stressé" par les caméras. Surpris dans les couloirs du parlement alors qu'il sortait d'une réunion avec les présidents de l'oranger bleue son premier reflexe fut de nouveau de s'enfuir et de lancer un regard noir au journaliste. C'était pourtant une image sans conséquences, et ce "stress" là , quand on est candidat premier ministre, devra être apprivoisé.


5 commentaires:

Teri a dit…

Nice Blog :)

Guido a dit…

Monsieur Grosfilley, avez-vous entendu parler de l'explosion au Palais royal d'hier ? J'aimerais en savoir plus et je suppose que vous êtes bien placé. Coup d'état ? sur youtube:http://www.youtube.com/watch?v=7Leh-jVFjjg

Fabrice Grosfilley a dit…

J'ai visionné les vidéos dont vous parlez sur you Tube. C'est un montage grossier( c'est surtout visible dans la seconde, et dans la bande son): un simple canular.
Mais cela pose une vraie question : la force de l'image et de l'internet... qui peuvent lancer des rumeurs dévastatrices...

belgapalermitanoepazzo a dit…

pour en revenir au candidat premier qui evite les cameras: ne croyez vous pas que cela pourrait ternir son image des deux cotes de la frontiere linguistique?? Apres tout, pour resoudre les problemes de la societe (ce qui fait partie des taches d'un gouvernement), il faut communiquer avec ces personnes là (mais sans exageration, comme on en voit ici en italie).

on savait deje que internet et les medias sont capables de difuser des rumeurs, et je crois que les methodes de deontologie et de la critique historique pourraient en eliminer beaucoup de celles qui paraissent (J'ai bien ecrit BEAUCOUP et non toutes les rumeurs).

jp a dit…

Un peu plus d'info sur cette fameuse vidéo par ici :
http://buzzblog.be/index.php?2007/10/04/152-explosion-du-palais-royal-le-reponse

Rien de bien grave finalement.
Mais bon pas très opportun pour le moment.

Quand à Yves Leterme... Un petit cours intensif avec un coach en communication lui ferait le plus grand bien... On doit bien pouvoir trouver ça en flandre... ;-)