01 octobre 2006

Les 7 jours les plus longs


Que le lecteur de ce blog prenne patience : la proximité des élections communales me tient éloigné des bureaux et des ordinateurs. Ces derniers jours avant scrutin sont consacrés à l'enregistrement de débats electoraux, à la préparation d'une émission spéciale (le grand défi des présidents, avec Kathryn Brahy, mercredi 19h40) et à la mise en place de la soirée electorale (rendez vous sur RTL TVI le dimanche 8 en fin d'après midi, avec le vote électronique les soirées commencent plus tôt. A bientôt.

6 commentaires:

APlennevaux a dit…

Bonjour,

je voudrais avoir votre éclairage relatif à cet article paru sur "allochtone" dans lequel Mehmed Koksal relate l'interview qu'il a donnée à la rédaction du JT de RTL-TVI, et particulièrement, sur une réaction excédée de Laurette Onkelynckx, qui fut coupée lors du montage. Je cite:
"Ce que vous ne verrez pas dans cette excellente enquête de Nadia Bouria (RTL-TVi), ce sont les réactions à la limite de la vulgarité de la tête de liste Laurette Onkelinx : "J'en ai marre, ça me fait chier", crie-t-elle sur le marché en volant la vedette en commerçants. Ce que vous raterez également, c'est le pré-briefing super stressé de Saar Vanderplaetsen, porte-parole d'Onkelinx : "Murat, tu as bien compris. Tu dis bien ce qu'on a convenu au parti. Fais attention, tu dis bien ce qu'on a dit au parti, hein ?"
(source: http://allochtone.blogspot.com/2006/09/schaerbeek-onkelinx-frle-la-vulgarit.html)

ma question est la suivante: cette réaction vulgaire constitue selon moi une information importante car elle dévoile cette stratégie électoraliste de manipuler les communautés à des fins électorale, en dehors de tout débat d'idée ou de conception de société.
Etes-vous soumis à une forme de censure, ou l'explication est-elle autre?

Merci d'avance pour votre éclairage et votre honnêteté.

Cordialement,

Alexandre Plennevaux

fabrice grosfilley a dit…

Je ne suis pas l'auteur de ce reportage et je suis donc mal placé pour répondre à la place d'une collègue.
1er élément de réponse quand même : un sujet de télévision fait en moyenne 1 minute 40, on ne peut pas tout y mettre, le journaliste doit veiller à ce que son récit reste compréhensible pour le grand public, ce qui incite à se concentrer sur les grandes lignes.
2ième élément : la réaction que vous relatez ne figure pas sur les rushs tournés par l'équipe (ce qui ne signifie pas que l'expression en question n'ait pas été prononcée). En télévision, hélas, n'existe que ce qui est enregistré.

Par ailleurs il n'est pas exclu que nos ministres utilisent un langage moins chatié que vous ne l'imaginez dès que les micros sont éteints.

Insider a dit…

Sans préjuger du fond (je n'étais pas présent donc je ne sais pas qui de Koksal ou du service de presse d'Onkelinx a raison), je suis étonné par la vitesse de propagation des rumeurs dans cette campagne. Que ce soit via des sms ou des articles postés sur des blogs.

Si on rajoute à cela le climat vraiment délétère qui semble autoriser tous les coups bas entre candidats, ça nous donne une campagne atteignant un niveau de bassesse rarement atteint.

Gudule a dit…

En regardant vos débats sur RTL-TVI, je langue de bois a juste changé d'essence...On sent d'ailleurs fortement l'influence de Segolène : les citoyens belges deviennent aussi subitement des experts...

Anonyme a dit…

Je ne suis pas de schaerbeek, mais ça ne m'empêche pas de penser que ce qu'a fait Isabelle Durant est très bien.

Je trouve SCANDALEUX qu'il puisse exister des accords préélectoraux et qu'on puisse s'attaquer à la conquête d'une commune comme s'il s'agissait d'un vulgaire marché à conquérir.

Félécitations à Isabelle Durant d'avoir cassé cette pratique magouilleuse.

Je trouve bien triste qu'elle ne soit pas mieux supportée par l'ensemble d'écolo.

dierickx a dit…

Si, sur le fond, on ne peut lui reprocher de s'être finalement alliée à Bernard Clerfayt, cela pose cependant problème :
- Il ne fallait assurément pas "signer"
un pré-accord (d'évidence, le document existe ) théoriquement secret (de polichinelle). D'autant plus que celui-ci fut nié par Onkelinx, Grinberghs et Durant dans tous leurs débats télé ou radio préelectoraux...Notamment celui sur RTL-TVI.
Ne pas le dire n'était pas très correct de la part d'Ecolo.
- S'il ne tenait plus, vu les résultats et la majorité ultra légère qu'aurait eue cet " Olivier",il convenait à tout le moins d'y mettre les formes.Exulter illico avec Clerfayt,sabrer le champagne, haranguer les troupes en gommant l'accord pré électoral de sa mémoire est assez maladroit. Henri Simons,aussi dépité soit-il, le dit non sans raison.Un peu de décence ne messied pas en politique et c'était manger son accord vraiment un peu vite et sans pudeur ni tact vis à vis du PS et du CDH...
-L'argument de l'élu PS membre de l'exrême droite turc,abondamment utilisé par Mmme Durant , est une ficelle compréhensible mais un peu grosse. La présence au PS de ces candidats négationnistes était évidemment connue par elle depuis longtemps et çà ne la dérangeait apparemment pas outre mesure tant que l'accord signé avec le PS et le CDH tenait la route...Quoi ? A 24 sièges c'est intolérable mais à 28 ou 29 ce ne le serait plus ?
dierickx | 10.09.06 - 11:46 pm | #