20 octobre 2006

Vote communautaire, bis

Voici, après le vote turc, le vote congolais. J’ai déjà eu l’occasion décrire (voir plus bas, un des commentaires précédents) que le score de Bertin Mampaka (CDH) à Bruxelles était surprenant et peut être pas étranger à un phénomène communautaire. Il faut peut être employer l’expression « vote confessionnel » pour être plus précis. Sur la liste du CDH à Bruxelles figure en effet Lydia Ngoy Mutyebele. Cette candidate, accusée d’avoir utilisé un faux domicile, est la fille d’un pasteur influent de la communauté congolaise de Bruxelles : Martin Mutyebele est l’animateur de la Nouvelle Jérusalem, église pentecôtiste qui revendique 3 000 membres à Bruxelles, essentiellement congolais ou d’origine congolaise. Ce mouvement religieux, semble inspiré des télévangélistes américains, on se prononcera pas à ce stade sur la validité ou la respectabilité de la doctrine (ma connaissance du phénomène est limité, mais j’y reviendrai peut être plus tard), on soulignera juste que Martin Mutyebele se fait nommer « Bischop » (évèque) par ses fidèles. Le plus intéressant est sur le site de la nouvelle jérusalem : on y voit Bertin Mampaka et Lydia Mutyebele participer à un office « spécial élections » où les candidats sont venus remercier leurs fidèles…

10 commentaires:

marcdb a dit…

c'est étrange qu'on ne voit pas les photos avec Joëlle Milquet puisqu'elle a accompagné bertin mampaka dans les semaines qui ont précèdées dans ce genre de lieux de culte... Le psc est mort, vive le cdh! :-)

marcdb a dit…

c'est étrange qu'on ne voit pas les photos avec Joëlle Milquet puisqu'elle a accompagné bertin mampaka dans les semaines qui ont précèdées dans ce genre de lieux de culte... Le psc est mort, vive le cdh! :-)

Anonyme a dit…

Un billet pertinent à propos du lien entre certains élus du CDH et les fameuses églises de réveil qui font un tabac au sein de la communauté belgo-congolaise. Il serait intéressant d'avoir une enquête sur le glissement hypothétique du vote congolais du MR vers le CDH (essouflement de la dynamique "Mafuta Michel" depuis son départ à l'Europe ?), à considérer que certains électeurs considèreraient le PS comme étant le relais du vote "maghrébin/turc".

Promethee
http://promethee.blogspot.com

Anonyme a dit…

Juste pour dire que Martin Mutyebele ne se pas fait nommer « Bischop » (évèque) par ses fidèles. Ia été ordonné évêque(Bishop en anglais)de l'Eglise de Dieu par la hiérarchie de la "Church of God " dont la Nouvelle Jérusalem est membre (voir http://www.lanouvellejerusalem.be/direction/mutyebele.htm)

Guy Makutu a dit…

L'église " la Nouvelle Jérusalem " n'est pas une église indépendante. Elle appartient à la dénomination Eglise de Dieu (CHURCH OF GOD) implantée en Belgique depuis plusieurs années et dont le culte est reconnu par l'Etat belge (autorité civile) via le CACPE et le Synode Fédéral des Eglises protestantes et évangéliques de Belgique (autorité ecclésiastique) dont elle est membre.
(Voir www.cacpe.be)
La Nouvelle Jérusalem, Eglise de Dieu en Belgique, fête cette année 20 ans d'existence et a 26 églises filles. (voir press-book sur www.lanouvellejerusalem.be). Elle est dirigée par l'Evêque Martin Mutyebele (pasteur depuis 1986) qui avait en son temps remplacé le pasteur américain d'origine mexicaine John Tijerina. (Voir la biographie)
Depuis sa consécration, le 29 juin 1996 à Bruxelles, l'Evêque Martin Mutyebele est le Surveillant National de L'Eglise de Dieu (CHURCH OF GOD) en Belgique nommé par la maison-mère de Cleveland -Tennessee/USA. (lire Like a Mighty Army, pg 504, de Charles W. Conn aux éditions Pathway Press).
Donc, il ne se fait pas appeler " Evêque " (Bishop en anglais) mais il est par sa nomination et par ses fonctions exercées. Evêque (Bishop) signifie surveillant.
Avant lui, cette fonction était exercée par le pasteur français André Weber.
À noter que le 3.1.1998, les Églises évangéliques belges ont formé un synode fédéral afin de pouvoir être représentées auprès des autorités publiques, notamment pour ne plus être assimilées à des sectes. Ce synode fédéral s'est entendu avec l'Église Protestante Unie de Belgique pour former, à parité égale, un Conseil administratif du Culte Protestant Évangélique (CACPE), leur représentant commun auprès des autorités publiques. Ce conseil est opérationnel depuis le 1.1.2003.
A cette adresse : http://www.cogwm.org/links.cfm , vous pourrez voir les sites de CHURCH OF GOD à travers le monde.

fabrice grosfilley a dit…

Je note également que "La Nouvelle Jérusalem" a retiré de son site la page à laquelle je faisais allusion. Les photos de Bertin Mampaka et de Lydia Ngoy Mutyebele remerçiant les fidèles ne sont donc plus accessibles...

Anonyme a dit…

La page dont vous faites allusion relate le déroulement du culte du dernier dimanche, elle change donc toutes les semaines.

fabrice grosfilley a dit…

Aux "utilisateurs anonymes" : peut être pourriez vous rendre la page (ou simplement les photos) de nouveau accessibles... Si vous me l' envoyez je me ferai un plaisir de la (re) publier... :-)

PYL a dit…

Le Matin 31/10/2000: "Pendant la campagne électorale, constate Alain Hutchinson, plusieurs candidats ont dénoncé certains des leurs comme étant de mauvais musulmans parce qu'ils buvaient du vin, parce qu'elles ne portaient pas le foulard, etc. C'est très dangereux. Ils doivent bien se dire qu'ils ne sont pas élus pour représenter leur communauté, mais pour représenter toute la population belge, particulièrement sa frange la plus fragilisée. Au PS, je souhaite qu'il y ait un débat rapidement sur cette question."

Pierre-Yves Lambert
http://suffrage-universel.blogspot.com/

mbuyi_serge@hotmail.com a dit…

Monsieur Grosfillet avec tout le rspect que je vous dois, vous pourrez critiquer le vote communautaire le jour où la Belgique fera naître son PREMIER PARTI NATIONAL, dans un pays où il n'existe que des partis régionaux.
Pouvez-vous me dire combien de voix a récolté (sur ses 796.000 voix) monsieur Leterme en Wallonie, ou Didier Reynders en Flandre.
Pas besoin de répondre on s'est compris.
De plus plus j'affirme en connaissance de cause que pour Bertin Mampaka, depuis que celui est echevin des sports, il a dépassé le stade communautaire pour celui du lingustique, je l'affirme car je connais au moins dix belges pure souche qui ont voté pour lui estimant qu'ils appréciaient son travail au sport.
Pour conclure ne prôner pas l'intégration si vous ne savez pas l'assumer!!