12 décembre 2007

Votre carte visa a-t-elle un goût de NVA ?

C'est une anomalie repérée par mon confrère de RTL, Frédéric Cauderlier. Les détenteurs d'une carte visa reçoivent encore aujourd'hui des courriers signés de Jan Jambon. Ce nom vous dit quelque chose ? Normal, Jan Jambon est l'un des députés NVA que nous avons eu l'occasion d'entendre ou de voir dans différents reportages. A l'occasion du renouvellement de ma carte visa j'ai donc reçu 2 courriers signés de ce député en tant que directeur commercial de BCC, la société bancaire qui édite cette carte.
Etonné j'ai donc contacté le service de presse de BCC, qui, dans sa réponse, me présente ses excuses, en m'indiquant que Jan Jambon a démissionné le 30 septembre, et que "si sa signature apparait encore sur certains documents" c'est parce qu'il n'a pas été "encore procédé au remplacement de ceux ci".
Consultant la fiche wikipédia de Jan Jambon je m'apperçois que son engagement à la NVA ne date pas d'hier, qu'il fût candidat aux communales en 2006 et siège en tant qu'échevin depuis janvier 2007.
Résumons : Jan Jambon a une fonction politique connue de tous depuis au moins le début de l'année, il est élu au parlement fédéral en juin, mais ne quitte sa société qu'en septembre, et celle-ci laisse encore "trainer" sa signature dans des courriers adressés à des dizaines de milliers d'électeurs potentiels jusqu'en décembre.
C'est de la bonne gouvernance made in flandre ?

3 commentaires:

Ø a dit…

Vous avez tout compris...

Charly a dit…

Bien vu! ;-)

Anonyme a dit…

j ai abandonné VISA pour sa négligence.c est impardonnable pour une société commerciale.je n ai jamais eu de réponse à mon courrier.en plus le passé ne plaide pas en faveur de Jambon.désagréable d'être floué.