22 février 2008

Ecolo s'éloigne du gouvernement fédéral


Jean Marc Nollet l’a reconnu à demi-mot ce matin sur Bel RTL (écoutez ou réécoutez l’interview ici) : il est de moins en moins probable que les écologistes s’associent au gouvernement transitoire pour former le gouvernement Leterme I. Les écolos à ce stade ne sont pas encore invités à participer à la fameuse négociation socio-économique. Le chef de groupe écolo à la chambre ironise sur la méthode « c’est bizarre d’annoncer qu’on va vous peut être vous inviter, le redire à plusieurs reprises, dire qu’on va le faire la semaine prochaine, et ne toujours pas recevoir d’invitation … cela doit servir d’autres intérêts dans d’autres réunions ».
Comme à ce stade on voit mal le SPA intégrer un gouvernement où le duo MR-VLD tient à apporter une touche libérale, la probabilité de voir la coalition "penthapartite orange bleue sanguine" se maintenir telle quelle est de plus en plus grande.

1 commentaire:

Pierre Demeule a dit…

L'interview de JM Nollet (lue ce matin dans le journal Le Soir) confirme ce que je pensais : Ecolo ne sait pas ce qu'il veut et utilise la langue de bois. Régionaliser l'isoc ? On ne connait pas leur position. La communautarisation des allocations familiales ? idem : ni oui, ni non. Et le meilleur : leurs propositions qui n'ont pas d'impact budgétaire ? Diminuer la TVA sur les activités de réparation... pathétique ! Ecolo fait du vent : c'est juste bon pour les éoliennes...