20 mai 2006

Embauches politiques

C'est une encombrante affaire de piston politique. Le blog du journaliste David Leloup publie ces jours ci une lettre surprenante expédiée par un service de la communauté française à une demandeuse d'emploi. Le fonctionnaire auteur du courrier y précise que "de temps à autre, des contrats d’emploi sont conclus pour des raisons diverses et l’influence déterminante pour obtenir ceux-ci est politique».
Au minimum, il s'agit d'une formulation malheureuse. On hésite à traduire la pensée réelle du fonctionnaire : pour obtenir ce poste, mademoiselle, veuillez passer par le parti ou le cabinet de la ministre. Et cette fois-ci, ce n'est pas à Charleroi...

5 commentaires:

Flock a dit…

Dans un moment de folie ego-bloguesque (il faut bien produire ses billets..), un certain M.D (candidat MR) s'était bien vanté d'être rentré au SPF "grâce à Didier Reynders" (Se lor Monsignor).

C'était sur http://mdaye.skyblog.com/index.html le charmant garçon a du entendre ses oreille tinter, le billet s'est prestement envolé en moins de deux jours.

On y fait encore référence sur le blog de Destexhe http://destexhe.blogs.com/dossier/2006/02/les_deux_passag.html

Mateusz a dit…

Pour plus d'infos : Merci Monsieur

Anonyme a dit…

Ca ne colle pas, sur son site il se dit Licencié en Science Po(t) et expert financier aux finances.

Z'avez bidouillé votre screen ou piraté son site Mr Mateusz :-)

Anonyme a dit…

Expert financier est un grade B2+, niveau graduat, il est probable que que le diplôme de candi suffit pour accéder au poste.

Par contre si il dit lui même s'être désincrit de sa licence Science Po de l'ULB c'est un peu malhonnête de se targuer du titre. Mais bon il n'est pas le premier MR à bidonner son CV (Kubla et Solvay..)

Mateusz a dit…

Non, c'est un print screen authentique ...