14 septembre 2007

Dehaene cherche les deux tiers


Cela ne va pas fort pour l’orange bleue. Ce vendredi soir le FDF demande à la NVA des excuses pour l’incendie de drapeau révélé hier (voir ci dessous). La NVA veut bien formuler des « regrets » pas des excuses. Les deux formations sont donc de nouveau dans le registre de l’affrontement direct. Moins spectaculaire mais plus grave : l’absence de progrès enregistrés par l’explorateur. Sur BHV il semple qu'Herman Van Rompuy ne soit toujours pas en mesure d’indiquer quelle piste de travail il veut suivre pour aboutir à un accord, ni même le type de majorité nécessaire. Ce n’est pas anecdotique :
A la majorité simple : on peut envisager de refinancer Bruxelles ou obtenir de la région flamande qu’elle retire les circulaire Peeters.
A la majorité des deux tiers : on peut remettre sur la table des compensations (évoquées en 2005) qui permettent à la communauté française d’être compétente pour certaines interventions dans les communes à facilité.
Ce vendredi deux sources distinctes m’ont confirmé que Jean Luc Dehaene a approché le PS en début de semaine pour le « tester » dans le cadre d’un scénario deux tiers. A ce stade il ne semble pas que le PS souhaite donner une suite à l'entretien.

On peut en conclure :
  1. qu’Herman Van Rompuy ne travaille pas seul et que le plombier de Vilvorde a été rappelé à la rescousse
  2. que l’orange bleu après une semaine de travail sur BHV n’est toujours nulle part dans ce dossier
  3. que le CD&V n’a pas encore renoncé à la majorité des deux tiers… à moins que la mission Dehaene ne consiste justement à démontrer qu’elle est inatteignable.





9 commentaires:

GROSFIL a dit…

Lorsqu'un plombier (expérimenté) est appelé continuellement pour colmater les brêches et les fuites d'une vieille maison, et qu'il ne posséde, soit ni les outils, soit la compétence , soit encore - plus grave - que les habitants ne lui fournissent les plans utiles -, il ne faut pas âtre un architecte pour estimer que de gros travaux s'imposent.

cordialement

Fabrice Grosfilley a dit…

Curieux pseudo... pour éviter tout malentendu je ne suis pas l'auteur du commentaire qui précède.
Fabrice Grosfilley

Cedric a dit…

Ou te voilà gagné par la schizophrénie ? Un conseil : demande ta mutation quelques jours sur le décrochage liégeois de Bel RTL. Michel Bouffioulx se chargera des directs. Il a lui aussi besoin d'air frais. ;-)

Cédric

vincent a dit…

tres tres bon article Fabrice.
Du contenu, de l'exclusivite, de l'analyse !

grosfil a dit…

Je m'appelle Philippe (fil) et ma copine m'appelle parfois "grosfil";

Ceci ne doit pas m'empecher de publier des comm sur votre excellent blog.

Mateusz a dit…

Bonjour Fabrice.

Juste pour dire que je ne vois aucune image pour la vidéo. Je n'ai que le son. Pourquoi ne pas tenter YouTube, Daylimotion ou autre ?

A bientôt

Steven a dit…

Une excellente source d'info, aussi pour les journalistes de l'autre cote de la frontiere liguistique.

Fabrice Grosfilley a dit…

Merci Steven. Et j'apprécie beaucoup que le Standaard ait cité sa source :
http://www.standaard.be/Artikel/Detail.aspx?artikelid=RQ1HCM2G

Je suis en revanche un peu surpris, qu'à l'exception du Soir, l'info soit passée inaperçue coté francophone...

Fabrice Grosfilley a dit…

a Mateusz : chez moi ça marche...