14 mai 2007

Florence Reuter hébergée au MR



Florence Reuter bénéficie désormais d’un bureau dans l’immeuble du MR, rue de la toison d’or. Pas n’importe lequel. L’ancienne journaliste pourra s’installer à l’avant dernier étage, celui de la présidence. De quoi rendre rouge de jalousie plus d'un parlementaire libéral. Son bureau sera situé entre celui de Johanna Delaunoy (porte parole du mouvement) et de Laurent Burton (directeur de la communication). Cela signifie-t-il qu’elle jouera un rôle dans la politique de communication du MR ? Pour l’instant il ne s’agit que d’un hébergement temporaire m’indique un interlocuteur proche du président, en attendant que la probable députée ne dispose d’un bureau au parlement. C'est parce qu'elle réside à Waterloo que le chef de file des réformateurs a jugé utile que sa nouvelle recrue soit hebergée dans sa future circonscription ?

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Lors de la présentation de Madame Reuter, j'ai été très étonné de sa déclaration en faveur des bruxellois. Elle disait d'ailleurs que bien qu'habitant Waterloo elle se présentait à Bruxelles pour défendre les bruxellois francophones.
Quand je pense que durant les communales, on faisait tout une histoire des candidats n'habitant pas la commune et ayant une boite aux lettres bidon.
A présent en plein journal de 19h, madame Reuter déclare faire de même et aucun journaliste ne réagit.
N'y a t il pas là la défense d'une ancienne collègue?

Alex a dit…

logique puisqu'aux législatives, cela n'est pas illégal. Le candidat ne doit pas nécessairement être domicilié dans sa circonscription. Au Parlement fédéral, les élus représentent la nation et cette dernière est indivisible (principe constitutionnel).

Steph a dit…

Où est le problème?

Florence Reuter ayant quitté ses fonctions à RTL TVI, il est normal que pour faire campagne, elle bénéficie d'un bureau où travailler. Arrêtons de voir des problèmes où il n'y en a pas.