21 mai 2007

Le sarko show, épisode belge


Tous les commentateurs (ou presque) se posent cette question : la victoire de Nicolas Sarkozy en France aura-t-elle un impact sur les élections législatives belges du 10 juin ? Il faut constater que l’intérêt pour la politique française ne faiblit pas dans les médias belges (coté francophone c’est même une déferlante) et que les citoyens eux même ne boudent pas le débat hexagonal. Si l’on peut être dubitatif sur un effet direct d’une élection sur une autre (il y a quand même des deux cotés de la frontière des partis, des leaders et des problématiques très différents) on peut en revanche s’interroger sur le « climat » que cette couverture de l’actualité politique génère. La « sarkomania», si elle se prolonge, pourrait bien finir par influencer la partie la plus indécise de l’électorat francophone. Pour l’instant le nouveau président français communique de main de maître et rien n’indique qu’il puisse disparaitre de l’actualité dans les prochains jours. Au contraire même, Nicolas Sarkozy sera à Bruxelles mercredi. Si sa rencontre a pour objectif principal les discussions sur l’avenir de l’Europe le président français devrait ensuite rendre une visite de courtoisie à Guy Verhofstadt. D’après mes informations la rencontre aura lieue à la résidence privée du premier ministre mercredi après midi en présence du ministre des affaires étrangères. Dans un second temps le rendez vous sera ouvert aux autres vices- premier ministres. Didier Reynders sera donc présent. Dans le contexte, c’est évidemment une poignée de main valorisante et dont la photo peut avoir un certain intérêt.
Belle opération bleue ? Cela pourrait être plus compliqué que prévu. Car si tous les vices premier sont invités, Laurette Onkelinx fait savoir ce lundi qu’elle ne boudera pas la rencontre (cela risque de refroidir l’ambiance puisque Laurette n’a pas tenu que des propos aimables pour Nicolas). Pour les libéraux l’impact électoral risque d’être moins évident s’il faut partager la photo avec les collègues socialistes. Au passage le cabinet Onkelinx précisait ce lundi soir ne pas avoir reçu d’invitation. Le courrier s'est perdu ?

4 commentaires:

philjon a dit…

Je pense que la politique française est plus attrayante parce-que il y a une veritable rupture avec le passé.

C'est la fin de la génération Chirac- Mitterand et Co. , et à quelques exceptions pret (Juppé) il y a un grand renouvellement en France.

Ensuite , la France ne va pas très bien , et les Français ont retrouvé dans les candidats des trois grandes formations (je considère que le résultat de François Bayrou n'est pas tombé du ciel ainsi) un véritable espoir de changement , que cette personne allait mener la France vers un avenir meilleur.

Les gens en France (et en Belgique) sont désormais curieux à propos de Sarkozy , pour savoir quel président il sera. Et ça risque de durer jusqu'au législatives , dont le premier tour , je le rappelle , se tient en même temps que nos élections législatives à nous.

Il a donc clairement un risque de coup-circuit , en ce qui concerne nos élections.

Ajoutez à cela , le non-renouvelement des têtes politiques; Milquet , Reynders , Di Rupo et Durant sont pratiquement tous à des hauts postes depuis 1999. Huit ans , certes , mais ça joue. Huit ans qu'on entend les mêmes , pour dire la même chose , ça commence à lasser.

Pour revenir à Sarkozy et ça visite , je pense que à force de s'exposer ainsi , la relation qu'entretient Didier Reynders avec Sarkozy risque de lui être préjudiciable.

Je pense qu'il faut un renouvelement de la classe politique belge , la fin des fils de , qui sont soi-disant la relève (je ne doute pas de l'engagement de certains) , mais je pense qu'il faut une fois vraiment penser à tout cela.

Je n'ajouterais pas non plus le fait que notre pays est complexe , et il faudra une réforme institutionelle qui fixe bien les compétences de chacun. A partir de ce moment la , oui , la politique pourrait interesser les gens.

Fred a dit…

Je m'étonne de lire que Dame Laurette ne bouderait pas la rencontre avec le "diabolique" Sarko...quelle constance...

Il n'est donc pas fréquentable, sauf pour une photo qui fera la une des journaux ?

Un peu de sérieux svp, Dame Laurette, assumez vos propos à l'encontre de Sarko et refusez de le rencontrer alors...

Steph a dit…

Quelle manque de cohérence de la part de Mme Onkelinx. Elle diabolise Sarko pendant la campagne et voudrait maintenant profiter de sa cote de popularité pour doper la sienne à l'aube du scrutin...

Xime a dit…

A moins qu'il ne s'agisse juste d'habileté politique, comme semble le laisser entendre Fabrice : elle aurait simplement tenu à ne pas laisser à son collègue Didjé une si belle occasion de se valoriser seul auprès du nouveau président français...