14 juin 2006

Le vautour, Simba, la mangouste et le phacochère


Il y a un peu d’électricité entre les bleus et les rouges du fédéral. Ce mercredi matin, dans la Libre Belgique Laurette Onkelinx comparait Didier Reynders à un vautour. Des propos qu’elle répétait à la sortie du conseil restreint, ajoutant que Simba, alors que les vautours lui tournent autour finit par se relever et triompher (voir la vidéo sur rtl.be). Il s’agit ‘une allusion au Roi Lion, avec le parti socialiste en personnage principal. En cherchant sur google j’ai trouvé un autre récit de la scène. Simba se relève certes et les vautours restent sur leur faim, mais le lionceau doit sa survie à l’arrivée de la mangouste Timon et du phacochère Pumbaa. On pose donc la question : puisque l’on sait qui est le roi lion et qui sont les vautours, qui Laurette voit elle en phacochère et en mangouste ?

5 commentaires:

viaduc a dit…

Je ne suis qu'un modeste et non moins profane héxégète en prose socialiste divagante. En outre, ne consommant pas moi-même les substances psychotropes que la Ministre de la Justice a dû ingurgiter en grandes quantités, je dois bien reconnaître la difficulté de l'exercice.

Mais, je crois, cher Fabrice Grosfilley, que vous vous méprenez sur le postulat "Roi Lion = PS".

Pour ma part, je considèrerais plutôt, dans le culte de la personnalité bien propre à cette famille politique, que Roi Lion = Elio Di Rupo. Cela colle parfaitement avec votre interprétation correcte de l'identité du Vautour (= Didier Reynders).

Mais quid de la mangouste et du phaccochère ???

Dans la psychologie socialiste, avoir des cornes, aussi petites soient-elles, est signe de grande virilité. Donc, je pense que le phacochère = Philippe Moureaux (seul vrai viril aux yeux de Dame Laurette).

Enfin, toujours dans le même état d'esprit altéré, on sait que la mangouste égyptienne est aussi surnomée "souris du Pharaon". Et là, cher Fabrice, je pense que la conclusion s'impose : la mangouste, c'est Laurette elle-même.

Traduction générale : "Elio, ça va aller ! Philippe et moi on va encore te sauver la mise..."

Amandine a dit…

L'histoire du vautour, soit... c'est de bonne gué-guerre entre partis non-amis; mais la prose de Laurette sur le roi Lion!!

Bouche bée je suis restée devant le reportage du JT! J'ai rarement le sentiment d'être prise pour une imbécile mais là, c'est fait ;-) M. Disney doit se retoruner dans sa tombe

Bonne analyse de notre ami Viaduc!

ludovic a dit…

Puisqu'on en est à la distribution des rôles, je propose l'électeur dans celui du pigeon... ;-)

Anonyme a dit…

Un pigeon qui n'est guère voyageur.

Anonyme a dit…

Cher Fabrice,

je trouve gravissime le fait qu'une ministre se permettre d'agir de la sorte. Toutefois, n'oublie pas que le métier de journaliste est de rester objectif et de ne pas sauter dans les bras d'un parti ou d'un autre ou d'en descendre un pour récolter des fleurs pour l'autre.

Juste une réflexion sur le journalisme à la sauce RTL TVI qui est souvent loin d'être professionnel...