19 janvier 2007

Joëlle oublie le réchauffement

C’était ce jeudi à la chambre. Une équipe de RTL TVI réalise un reportage sur la préparation de la campagne électorale (la séquence ne sera finalement pas diffusée, la tempête occupant l'essentiel de l'espace médiatique). Invitée à préciser ses thèmes de campagne Joëlle Milquet énumère : la formation, l’emploi, la solidarité , la générosité (très humaniste ajoute-t-elle), un volet institutionnel et communautaire et la sécurité.
Relance du journaliste : « et le réchauffement climatique ? »
Joëlle Milquet, après un temps d’arrêt : « Ah oui. Je peux recommencer ? »

5 commentaires:

pixeline a dit…

ah ah, sacré Joëlle! Il faudra qu'elle nous explique comment elle voit "l'humain" et la "famille" lorsque nous nous battrons pour un peu d'eau potable, dans une cinquantaine d'année...

Hlo a dit…

Et si ce n'était que de la distraction? Demander quelles sont les "priorités" c'est déjà malsain en soi, parce qu'il y a toujours moyen de trouver un domaine que l'homme ou la femme politique n'aura pas cité et qui pourtant est important... Comme si une campagne électorale se résumait à 4 ou 5 mots.

Mateusz a dit…

Elle peut-être assez étonnante hors caméra, hors micro... j'ai assisté à sa présentation de liste ou de programme, je ne sais plus, pour les dernières communales. C'était dans un petit resto bruxellois, la Grande Porte (rue Notre Seigneur et je n'invente pas), Joelle ne voulait, au début, faire son discours devant les militants et les journalistes +- 40 personnes)... parce qu'elle n'avait pas de pupitre !!! Véridique...

Anonyme a dit…

Tellement vrai. J.Milquet est comme beaucoup d'autre. Elle utilise des thèmes par électoralisme. Moi aussi j'ai vécu des expériences incroyables ou Milquet décide de tout sans accepter la contradiction ou même le dialogue. POur l'environnement c'est comme ca. Elle ne l'a pas oublié, elle s'en moque.

G. a dit…

Elle est fantastique Miss Joëlleque, sur la chaîne concuurente dimanche midi elle nous a expliqué comment augmenté les impôts sur les voitures, comment taxer les voitures de société ... Et dvt l'équipe de TVI pas un mot sur l'environnement ... Quel opportunisme !! Si le PSC a changé de nom (lire CDH en nouveua fçais), les réflexes jésuites n'ont pas disparus. Si vous avez vu Melchior junior chez Vrebos ce fut édifiant, il était presque géné de ne plus répondre aux questions ... Et puis surtout, il a osé choisir sarkozy contre Royal, à coup sur Miss Joëlle va lui taper sur les doigts. Oser choisir Sarko ... "Allez Melchior vous m'ferez dix pages de quand on est au CDH on ne répond jamais aux questions directes".