26 janvier 2007

Opération séduction


« Il y a plus de monde qu’aux vœux du palais ». La confidence est d’un dirigeant politique haut placé. Il avait probablement raison. L’inauguration du nouveau bâtiment de RTL a connu un certain succès ce vendredi matin. Outre Albert II, les présidents des deux assemblées (Anne Marie Lizin, Hermann De Croo) une bonne partie du gouvernement fédéral (Verhofstadt, Onkelinx, Reynders, Flahaut, Laruelle, Verwilghen), du gouvernement wallon (Di Rupo, Marcourt, Daerden, Lutgen), Bruxellois (Picqué, Huytebrock) ou de la communauté (Arena, Simonet, Laanan, Erdekeens). Ajoutons des parlementaires, des présidents de parti (Milquet, Durant, Javaux) des bourgmestre (Clerfayt et Vervoort, le bâtiment est à cheval sur leurs deux communes), une gouverneure, etc…(et d'autres que je n'aurai peut être pas vus).
On aura noté l’excellente humeur du roi et de son premier ministre.
Pour les hommes politiques, c’était sans doute plus qu’une visite de politesse. La reconnaissance du rôle que RTL joue désormais sur le terrain de l’information radio et TV. L’opportunité aussi de passer à l’écran. A ce petit jeu les membres du gouvernement fédéral, qui faisaient parti du premier groupe de visiteur, autour du Roi, furent les mieux placés. Les membres des exécutifs régionaux ou communautaire, relégués dans d’autres groupes, furent moins exposés aux flashes des photographes et aux objectifs des cameramen, ce qui constitue pour un politique une souffrance toute relative.
Certains auront aussi été mis à contribution. Lors du passage dans le studio de PlugTV (la chaîne « jeune » du groupe) Marc Verwilghen , Sabine Laruelle, et Michel Daerden (entre eutres) furent convié à lire un texte pour lancer le clip vidéo suivant. La ministre des classes moyennes ou droit à un texte « érotique » maison et Michel DAerden coiffa une casquette de rappeur. A ce stade, ni l’un ni l’autre n’ont porté plainte..

Peu après 13 heures, le premier ministre, invité du journal de 13 heures, s'eclipsait sans passer par le buffet.

6 commentaires:

Anonyme a dit…

L'inauguration du nouveau bâtiment de RTL aura permis, une nouvelle fois, d'apprécier la personnalité du roi Albert II. Sa simplicité et sa bonne humeur sautaient aux yeux. Il effectue très bien son rôle de chef d'Etat et a de bonnes relations avec le monde politique. C'est vraiment un roi très populaire et très apprécié des Belges...à qui il ressemble beaucoup.

Vincent a dit…

A septante-deux ans, le roi Albert II a vraiment un grand sens du contact avec les personnes de toutes couches sociales. C'est ce qui ressortait des images filmées à RTL, où il semblait très à l'aise et décontracté. Je crois aussi que le courant passe bien avec les femmes et les hommes politiques. J'espère qu'il règnera longtemps (car il est vraiment la personne idéale pour ce job) et que ses pouvoirs ne seront pas diminués par la future réforme de l'Etat.

Anonyme a dit…

Sans parler de sa jovialité, il faut aussi écrire qu'Albert II est un bon roi, ce qu'on a un peu trop tendance à oublier ces derniers temps. Il n'a commis aucun faux pas politique depuis 1993 et a eu de bonnes relations avec les gouvernements avec lesquels il a travaillé. Le Roi n'a jamais reçu aucun représentant de l'extrême-droite et dénonce régulièrement le racisme et la xénophobie. Lors de l'affaire Dutroux, il a reçu pendant une semaine les parents d'enfants disparus et a prononcé des discours très critiques sur la justice et la police. Le couple royal a mis tout son pouvoir d'influence pour créer le centre Child Focus et la reine Paola était encore il y a deux semaines à Paris pour dénoncer la pédophilie et la pédopornographie sur Internet. Contrairement à son prédécesseur, Albert II respecte les choix démocratiques du Parlement et a signé les lois sur l'euthanasie et le mariage homosexuel. Moi aussi, je souhaite le maintien des pouvoirs du Roi et j'espère qu'il aura la santé pour régner de nombreuses années.

Un petit Belge a dit…

Les hommes politiques sont hypocrites : ils critiquent la monarchie mais ils sont toujours très contents d'apparaître devant les caméras aux côtés de la famille royale ou d'inviter le couple royal à visiter leur commune. Ont-ils déjà oublié leurs commentaires élogieux lors des mariages des princes Philippe et Laurent? Tout le monde était beau, gentil et compétent, alors qu'ils avaient tous deux la même personnalité qu'aujourd'hui. A méditer...

Clément a dit…

Suite aux maladresses des princes Philippe et Laurent, le roi Albert II redevient l'élément principal et le rassembleur de notre famille royale. Sa personnalité et la réussite de son règne plaident en sa faveur. Les récents sondages lui sont favorables. Si la monarchie ne voit pas ses pouvoirs diminués lors des négociations du gouvernement fédéral, ce sera uniquement grâce au roi Albert II... C'est le monarque constitutionel parfait pour notre Etat fédéral bien compliqué.

Anonyme a dit…

C'est évident qu'Albert II a toutes les qualités pour être un bon souverain. Il n'a effectivement jamais commis aucun faux pas public et n'a jamais reçu aucun élu du Vlaams Belang et du Front National. Il est très très populaire et plaît aux Belges. Je crois qu'il est même plus populaire que son frère le roi Baudouin. Quant à la reine Paola, c'est une femme charmante dont j'apprécie le combat pour le centre Child Focus et contre la pédopornographie sur Internet, un véritable fléau de ce XXIème siècle. Enfin, je suis contre la proposition d'Ecolo de diminuer les pouvoirs du Roi.